Lettre N°3 aux citoyens

La liste CONSTRUISONS LA GUYANE veut faire AVEC LE PEUPLE GUYANAIS ET POUR LUI LE CHEMIN qui nous mènera aux solutions.

Cette proposition s’appuie sur des valeurs et des principes que nous avons en commun :

PROJETS, COMPETENCES, ET REALISME

PROJETS : C’est nous, nous les Femmes et les Hommes dont la recherche de solutions pour la satisfaction de leurs besoins – à court et moyen termes – est une préoccupation fondamentale.

A COURT TERME : BAISSER LES PRIX pour faire RECULER LA PAUVRETE.

A MOYEN TERME : Maintenir les entreprises existantes et leur redonner la possibilité de générer des activités CREATRICES D’EMPLOIS.

Mettre en place UN CADRE JURIDICO-ADMINISTRATIF qui permette l’accès au foncier bâti et non bâti aux Guyanais, et la redynamisation des secteurs d’activités porteurs, tels que L’AGRICULTURE, LA PECHE, LE BTP, LE MINIER, LA FILIERE BOIS, LE TOURISME, L’ARTISANAT….

LES  COMPETENCES : Les élus doivent êtres CAPABLES DE MAITRISER DES SPECIALITES pour ne pas être des victimes d’une administration sans responsabilité devant les électeurs !

LE REALISME : Ne pas établir des CATALOGUES DE PROGRAMMES, aussi gros qu’un dictionnaire, écrits par des consultants, à grands renfort d’euros, DANS DES TERMES SAVANTS, PARFOIS INCOMPREHENSIBLES. Non !

Nous voulons avancer, et aller là où le peuple peut APPRECIER NOS ACTIONS, LES EVALUER ET NOUS REPRENDRE.

TOUTES LES PROPOSITIONS DOIVENT ETRE REALISABLES !

Outre la VOLONTE, la FERMETE, la RESPONSABILITE nous exigeons :

L’HONNETE : Défendre les intérêts de la population, dans la TRANSPARENCE.

LA FIERTE et LA DIGNITE, d’être des Guyanais, OUVERTS, toujours PRETS A RECEVOIR, et A PARTAGER, comme notre histoire l’atteste.

Nos actions seront guidées par CE SENTIMENT D’APPARTENANCE, sans distinction parmi ceux  qui partagent le sol guyanais ou de ceux qui vivent à l’extérieur.

LA PROBITE : notamment intellectuelle, qui nous INTERDIT DE TRAHIR LES ELECTEURS qui nous confient leur voix.

LA JUSTICE : SOCIALE, car nous devons apporter des solutions viables pour les FAMILLES DELAISSEES, APPAUVRIES.

ECONOMIQUE, car l’arbitrage entre ménages et entreprises doit être équitable et être orienté dans le sens de l’élévation du niveau de vie des Guyanais et du maintien des entreprises.

LA SOLIDARITE : Intergénérationnelle, pour FAVORISER L’EMERGENCE D’ENTREPRISES « CITOYENNES », qui prennent en compte, l’emploi, la vie associative, les problèmes des jeunes en difficultés ; pour un stage, une bourse, un logement !

LE RESPECT DES ELECTEURS, la LIBERTE DE DONNER SON AVIS chaque fois que

L’INTERET DE LA GUYANE EST EN JEU. OSONS !

Télécharger la Lettre N°3 aux citoyens

VN:F [1.9.3_1094]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
Lettre N°3 aux citoyens, 10.0 out of 10 based on 1 rating
Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • Sphinn
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google Bookmarks
  • Blogplay
  • Add to favorites
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | See the Latest Cell Phone Deals at Bestincellphones.com. | Thanks to MMORPG, Video Game Music and Isochronic beats