Lettre N°2 aux citoyens

I-ÉLUS ET POPULATION : UNE INCOMPRHENSION GRANDISSANTE

Après avoir lancé en vain des appels aux élus, par la signification de vos votes ou de vos abstentions, vous avez adressé un signal d’alarme lors des dernières élections, en décidant de renvoyer dans leur foyer plus de la moitié des candidats et en mettant en difficulté certains ténors de la politique guyanaise.

La réponse des élus à ces messages traduisant votre forte attente d’une nouvelle politique, et témoignant de votre maturité politique,  a été de vous « donner des leçons » en criant au danger de la montée du parti des sans étiquettes.

Ayant conclu qu’il n’y a plus rien à attendre d’une telle pratique de la politique, et conscients de votre force, vous avez opté pour la recomposition de la classe politique de votre pays.

Vous espérez une offre politique d’alternance aux prochaines élections régionales.

Vous attendez que des Femmes et des Hommes dignes, pétris d’ambition pour la Guyane, vous prouvent qu’ils ont compris vos attentes et qu’ils s’engagent avec Volonté Fermeté et Responsabilité à donner une traduction concrète à vos besoins.

Vous exigez des équipes que vous choisirez, de l’honnêteté et de la transparence car vous savez que vous n’hésiterez pas à les remplacer.

Nous avons les mêmes exigences.

II-CAUSES DE LA RUPTURE ENTRE LES CITOYENS ET LES ÉLUS :

Depuis plus de 10 ans, un phénomène extrêmement grave se développe en Guyane :

1 ménage guyanais sur 4 vit (en 2006) en dessous du seuil de pauvreté, c’est-à-dire avec moins de 540 € par mois. (Source: INSEE CROM GUYANE un développement sous contrainte page 13).

La montée de la pauvreté en Guyane est une hypothèque posée sur son avenir. Difficile de rêver dans ces cas là !

Des élus voudraient continuer à nous vendre du rêve en cachant cette douloureuse réalité derrière le terme d’exclusion. Ce mot, politiquement plus correct, passe sous silence les difficultés concrètes auxquelles l’individu doit faire face quotidiennement pour subsister.

Comment voulez-vous faire rêver ces retraités qui ont travaillé sans ménager leur peine toute leur vie durant, et qui aujourd’hui assistent à la dégradation régulière de leur pouvoir d’achat car ils doivent, avec leur modeste pension, supporter un ou des enfants qui trouvent, avec un peu de chance, que des petits boulots en contrats aidés ?

Ces jeunes diplômés, qui doivent galérer pour trouver un emploi, souvent payés en dessous de leur valeur, croyez vous qu’ils sont dupes ?

Quelle place cette société offre à ces jeunes que le système scolaire rejette chaque année en masse sur le marché de travail sans qualification ?

Ces familles, d’honnêtes travailleurs, cumulent deux salaires au alentour du SMIC et n’ont pas accès aux aides complémentaires. Elles doivent faire face silencieusement, et chercher à assumer seules les études et l’accompagnement de leur enfant majeur sans emploi.

III-LE PARTI PRIS DE L’ÉQUIPE DE VOLONTÉ, FERMETÉ, RESPONSABILTÉ

L’équipe Volonté, Fermeté, Responsabilité, conduite par Joëlle PRÉVOT-MADÈRE va mener une campagne sur le fond, les dossiers, le projet, car notre priorité est de lutter contre la pauvreté grandissante au sein de la société guyanaise. Elle doit dorénavant être au cœur de l’action politique des prochaines années.

C’est en agissant politiquement sur la cause principale des difficultés des familles guyanaises que nous redonnerons à la citoyenneté et au civisme leur place dans la société. C’est en mobilisant toute notre énergie pour faire reculer ce fléau que nous pourrons améliorer le pouvoir d’achat de tous et redonner confiance en la République et ses valeurs, aux trop nombreux citoyens qui ont perdu espoir.

Nous allons livrer la bataille qui s’annonce pour vous et avec vous, car nous vous avons entendus parce que nous faisons les mêmes constats que vous.

Nous savons que vous êtes une des principales forces de la Guyane, car, en dépit de toutes les vicissitudes de la vie, vous êtes restés dignes et vous vous « débrouillez » comme vous le pouvez pour nourrir votre famille.

Nous sommes fiers de vous car, malgré tout ce que vous endurez, vous avez su donner un nouvel espoir à la Guyane et à vous-même en préparant les conditions d’une rupture politique.

Nous savons que tant que cette situation subsistera, elle constituera une menace réelle pour l’union de la société guyanaise, et fera que, même si la croissance économique se poursuit, elle laissera sur le bord de la route une part importante de nos concitoyens.

Nous vous avons entendus et compris car les Femmes et les Hommes rassemblés à Volonté, Fermeté, Responsabilité, partagent des valeurs communes, au nombre desquelles la solidarité, la justice sociale, et la liberté, occupent une place importante.

LE 14 MARS 2010

VOTEZ ET FAITES VOTER pour la liste

« CONSTRUISONS LA GUYANE »

conduite par

JOELLE PRÉVOT-MADÈRE

Télécharger la Lettre N°2 aux citoyens

VN:F [1.9.3_1094]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
Lettre N°2 aux citoyens, 10.0 out of 10 based on 1 rating
Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • Sphinn
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google Bookmarks
  • Blogplay
  • Add to favorites
Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | See the Latest Cell Phone Deals at Bestincellphones.com. | Thanks to MMORPG, Video Game Music and Isochronic beats